Un si joli petit ruisseau


Automne 2011 : l'ADHCA sollicite aux autorités l'état des lieux. Il semblerait que des travaux ont été réalisé. Nous avons sollicité à l'ONEMA le rapport de la visite effectuée en juillet dernier.


En septembre 2010 les autorités suivantes ont été interpellés par lettres recommandées ou par mail, une pétition a été signée par les utilisateurs du Camping du Térondel et les riverains.

- Madame la Sous prèfète du Vigan,
- Monsieur le maire de Saint-Sauveur-Camprieu,
- Monsieur le président de la communauté de communes de l'Aigoual,
- Monsieur le Président du Parc National des Cévennes,
- Monsieur le délégué régional de l'ARS Languedoc-Roussillon,
- Monsieur le délégué régional de la DDTM et DDVS,
- Monsieur le délégué régional de l'ONEMA,
- Monsieur le président de la Fédération du Gard pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique.

Suite à ces actions menées par l'ADHCA, le 1 avril 2011, une délibération de la commune de Saint-Sauveur-Camprieu : le marché public est lancé afin de corriger les graves problèmes de santé publique causés par le disfonctionnement du système d'assainissement de la Maison Familiale du Pont du Moulin. Ont ne peut que regretter l'absence d'une procédure d'exception qui permette de corriger cette situation dans d'urgence. Y a-t-il mise en danger de la vie d'autrui...

Ces travaux devaient être réalisés avant l'été 2011. Nous éspèrons qu'ils soient effectuès dans les plus bref délais...

Voici une rèponse de l'ARS,

 


Ce courrier à été presenté aux autorités ayant des compétences sur ce dossier :


Il leur est demandé :

De nous tenir informé des actions que vous prendrez pour apporter une solution à ce problème
De nous faire parvenir le(s) courrier(s) que vous allez adresser à la mairie de Saint-Sauveur-Camprieu.


Le schéma actuel de l'assainissement collectif de la commune de Saint-Sauveur-Camprieu aujourd'hui le 10 juillet 2010

Voici l'état actuel de l'assainissement collectif pour le quartier des Poujadettes...qui se jette dans un fossé qui un peu plus loin deviendra un "si joli " petit ruisseau...Ce petit ruisseau ira se jetter dans le Trévézel, juste après la Maison Familiale.

Les zones humides : les tourbières, sont des zones d'intérêt écologique, faunistique et floristique, ce sont des zones protègès

De par leur rareté et leur richesse les tourbières constituent un élément irremplaçable mais très fragile du patrimoine écologique de notre territoire.
En effet, elles offrent un terrain unique à la palynologie (science de l'étude des pollens). Par l'étude des pollens accumulés dans la tourbière, les chercheurs ont pu reconstituer avec précision l'histoire de la végétation au cours de l'ère quaternaire.
Les tourbières sont des formations relictuelles transitoires dont l'histoire et l'évolution sont liées à des conditions très précises de climat, d'altitude et de sol. La flore y est très riche.
Les tourbières jouent également un rôle régulateur fondamental dans le régime hydrobiologique d'une région. Elles sont de véritables éponges qui fonctionnent comme des réservoirs, absorbant l'eau et la restituant en période de sécheresse.

Source : DREAL Languedoc-Roussillon


Au départ une source à débit variable, (ce phénomène géologique est assez exeptionel pour mériter une attention et faire l'objet de mesure de protection) au lieu dit de " la Pierre Plantée " -- ; il court dans un fossé et reçoit ( au carrefour, devant l'édifice de la DDE) les rejets d'une fosse septique... Celle-ci est alimentée par le réseau d'eaux usées du quartier des Poujadettes, rejetées dans le milieu naturel dans un puisard d'infiltration...

100 mètres plus loin, un autre petit ruisseau (venant de Tabarde) viens l'alimenter. A ce point, c'est un cloaque . Nous sommes à proximité de l'entreprise de Monsieur Reilhan, (photo n °1).

 
   

Ce petit ruisseau nourris une zone humide, avec une tourbière remarquable pour sa flore (Drosera rotundifolia une ombellifère rare, et plus exeptionel, la grenouille rousse , rana temporaria, parmi d'autre espèce). Ce milieu à été classé et en aucun cas ne doit être perturbé. De là au Trévézel, il y a environ trois cents mètres. Chose remarquable, un jeune citoyen, riverain, depuis 3 ans, à nettoyé avec amour ce petit ruisseau, les ordures, (pneus, boites de conserves, plastiques, bouteilles, ferrailles eu tout genre etc.) ont disparus, les berges débroussaillées, les fourrés éclaircis, les arbres ont été débarrassés des branches mortes.

Ce cloaque est redevenu un joli petit ruisseau. L'eau y est claire ; il y a des têtards ; j'y ai vu un vairon. Le sable est propre, la nature a repris ses droit. (photo n °2).

 
     
 
  


Ce petit ruisseau passe derrière la Maison Familiale. Là, une odeur nauséabonde plane. Sur la rive, on peut observer un tuyau en PVC,
(photo n °3), de 10cm de diamètre; au dessus, un réservoir !

Question : Que fait ce tuyau là ?

Après avoir posé quelques questions dans le village aux personnes qui, dans le temps, faisaient l'entretien de ces bâtiments et de ses dépendances,il m'a été dit qu'il s'agirait du système d'assainissement de ce complexe d'édifices, dénommé la Maison Familiale, (photo n °4). Cette station d'assainissement est-elle correctement entretenue et contrôlée?

 


Ce réservoir ést-il destiné aux liquides issues de ce système d'assainissement, qui, après avoir reçu un traitement pour neutraliser et séparer les éléments solides des liquides qui seraient déversés directement dans ce ruisseau ?

J'ai remonté ce petit ruisseau depuis le confluent avec le Trévézel, une odeur tenace de cloaque confirme tous les soupçons.

 

Nous avons trouvé un nom à ce ruisseau : le ruisseau de Tabarde
 


Notre région est sous haute surveillance, les administrations chargées d'exercer les contrôles abondent, la DDTM, l' ARS, la police de l'eau ONEMA, la Préfecture, la communauté de communes de l'Aigoual avec le Spanc, le Parc National des Cévennes et j'en oublie certainement ; tout ces services ne peuvent pas ignorer cette situation.

Ferment-il les yeux ? Comment est-il possible qu'une telle situation perdure ?

Le ruisseau du Trévézel avec un camping tout proche, les enfant qui y barbotent, ses pêcheurs et les truites, les baigneurs dans les gours apés LAFargue, les groupes qui font du canyoning, en aval de Villemagne, une station de pompage alimente cinq villages du causse en eau potable, plus bas La Mouline, Aiguebonne, le village de Trèves etc!

Il y a mise en danger de la santé d'autrui !

La prochaine mise en œuvre du schéma d'assainissement collectif du village devrait corriger ce qui à tout l'air d'être des irrégularités.

L'assainissement de la Maison Familiale et l'assainissement du quartier des Poujadettes, les deux se jettent dans ce charmant petit ruisseau.

Un projet d'implantation d'une aire de camping-car est en gestation, il serait placé dans les immédiats de la Maison Familiale, Une question se pose : est-ce que le système d'assainissement de la maison familiale sera sollicité. Dans ce cas, cette pollution que nous dénonçons serait aggravée !

Cette situation est-elle tolérable ?

Nous allons dénoncer ces faits aux autorités de tutelle.

- Monsieur le maire de Saint-Sauveur-Camprieu
- Monsieur le président de la communauté de communes de l'Aigoual
- Monsieur le Président du Parc National des Cévennes
- Monsieur le délégué régional de l'ARS Languedoc-Roussillon
- Monsieur le délégué régional de la DDTM et DDVS
- Monsieur le délégué régional de l'ONEMA

 

 


Fin Août 2010, une pétition circule dans le camping et dans le village, en voici le texte :

Les résidents du Camping " Le Térondel " et des alentours constatent des déversements en eaux brunes et pestilentielles de plus en plus fréquents dans un petit ruisseau affluent du Trévézel en face du camping. Nous demandons que ce qui semble être un problème de santé publique et d'environnement soit pris en compte par les autorités compétentes et que cet état de fait soit corrigé et qu'une solution pérenne soit apportée.

50 personnes l'on déjà signée !

Depuis 2003, cette situation est connue, en septembre notre action est sensée rafraichir la mémoire de tous les services de contrôle de l'état.

Les questions qui se posent :

- Est-ce que quelqu'un va mettre en cause le maire, propriètaire de lieu et garant de la salubrité publique ?
- Est-ce qu'il va falloir interpeller le Procureur de la Rébublique pour faire bouger les chose et déclancher une autre tempète médiatique ?
- Faut-il qu'il y ai une catastrophe pour que les choses changent ?

La maison familiale du Pont du Moulin dispose d'un système d'assainissement autonome, nous avons interpellé les services de la communauté de communes de l'Aigoual qui est chargé d'effectuer les contrôles de ces installations. Par courrier du 11 octobre 2010, monsieur Martin Delord nous apprend qu'à ce jour le diagnostic n'a pas été effectué !
Cette maison familiale viens de rouvrir et a reçu un avis de conformité de la part des services de contrôle de l'état !




Commentaires de nos lecteurs


J'ai arrété de pêcher dans le Trévézel à cause de l'odeur que j'ai resenti entre le camping et la Fargue


Interdiction aux enfants de se baigner et patoger dans la rivière vue l'état des lieux, alors que le Tévézel faisait le bonheur des petits et des grands.


Campeurs à Camprieu depuis une vingtaine d'années, nous tenons à vous informer que nous sommes très incommodés par les odeurs pestilentielles et par des eaux noires dans la rivière, venant de l'évacuation des eaux usées de la maison familiale du Pont du Moulin

Cette maison ayant été fermée pendant quelques années, nous n'avions pas de problèmes. L'année dernière elle a rouvert, il y a eu quelques problèmes d'odeurs avec une eau de rivière trouble à certains moments (mais il n'y a pas eu peu de monde dans cette maison familiale en comparaison a cette année.

Cette année c'est tous les jours, soit entre 10h et11h, soit en début d'après midi, que nous ne pouvons rester dehors, même sous l'auvent nous sommes très incommodé. Ces odeurs pénètre partout et persistent un bon moment.

Nous en sommes venu à interdire les jeux dans la rivière ainsi que la pêche pour les adultes.
Nous tenons à votre disposition ainsi qu'à la disposition de la société de pêche et de la DDASS, les photos et films datés, pris lors de ces nuisances.P....


Enrichissez le débat en donnant votre opinion...adhca@hotmail.fr



Association de Défense des Habitants Contribuables de l’Aigoual,
Avenue du Devois, Le Devois, Saint Sauveur Camprieu, 30750, tel 0467826111
Site internet : http://www.adhca.com, Email : adhca@live.fr